Des chercheurs tentent d’analyser l’efficacité des PED mises en œuvre par les administrations de régimes de retraite canadiens

Depuis de nombreuses années, les intervenants des régimes de retraite, y compris l’ICA, sont préoccupés par l’absence de processus de réglementation harmonisés à l’échelle du Canada.

Le Canada a adopté un nouveau régime de provisionnement des régimes de retraite à prestations déterminées (PD) visant à renforcer l’exigence de provisionnement de continuité en ajoutant une marge de provisionnement, appelée provision pour écarts défavorables, ou PED. Les administrations de partout au Canada ont adopté différentes approches pour concevoir la PED.

Dans le but d’aider les décideurs gouvernementaux à élaborer un ensemble plus commun de règles de provisionnement lorsqu’ils apportent des changements à la législation sur les régimes de retraite, une analyse des diverses formes de PED a été entreprise afin de déterminer dans quelle mesure elles sont efficaces pour contrer le risque de taux d’intérêt.

A Comparative Analysis of PED Designs présente une analyse comparative de trois options de structure des PED, à savoir celles adoptées par l’Ontario et la Colombie Britannique (C. B.) et une autre proposée par l’auteur, George Ma, FICA, qui met l’accent sur leur efficacité à stabiliser le provisionnement des régimes de retraite dans un contexte de taux d’intérêt changeants.

Utile pour les actuaires des régimes de retraite

Il s’agit de la première fois où des chercheurs tentent d’analyser et de comparer l’efficacité des PED mises en œuvre par diverses administrations canadiennes des régimes de retraite.

« L’un des principaux objectifs des réformes de la réglementation consistait à stabiliser le provisionnement des régimes PD. J’examine plusieurs structures de PED pour déterminer si elles permettent de stabiliser le provisionnement dans un contexte de taux d’intérêt changeants. La modélisation que j’ai appliquée dans mon analyse pourrait être utile aux actuaires des régimes de retraite qui évaluent l’impact du changement des règles de provisionnement sur les régimes de retraite de leurs clients » , explique George.

« L’un des principaux objectifs des réformes de la réglementation consistait à stabiliser le provisionnement des régimes PD. J’examine plusieurs structures de PED pour déterminer si elles permettent de stabiliser le provisionnement dans un contexte de taux d’intérêt changeants. La modélisation que j’ai appliquée dans mon analyse pourrait être utile aux actuaires des régimes de retraite qui évaluent l’impact du changement des règles de provisionnement sur les régimes de retraite de leurs clients »

George Ma, FICA

L’étude a révélé que la structure de la PED en Ontario est la moins capable de stabiliser les exigences de provisionnement dans un contexte de variations des taux d’intérêt à long terme et celle de la PED en Colombie Britannique a été conçue pour réduire le risque de taux d’intérêt à long terme, mais elle ne tient pas compte de l’exposition au risque de placement et de l’échéance d’un régime. La solution de rechange proposée par l’auteur comble les lacunes de l’approche adoptée en Colombie Britannique et elle offre la possibilité d’assurer un provisionnement stable des régimes de retraite dans un contexte de taux d’intérêt changeants.

Lisez les conclusions complètes du document pour en apprendre davantage sur l’efficacité des diverses structures de PED pour contrer le risque de taux d’intérêt. Participez à la conversation! Faites nous part de vos réflexions dans la section des commentaires ci dessous.

Ajouter un commentaire

Suivez nous

Sections