Hélène Pouliot et quatre membres se joignent au Conseil d’administration de l’ICA

L’ICA est ravi d’annoncer que cinq membres viennent d’être élus pour siéger au Conseil d’administration de l’ICA, à compter du 1er juillet 2021 :

Présidente désignée
Hélène Pouliot, FICA

Nouveaux membres du Conseil d’administration
Michel Dionne, FICA
Naveed Irshad, FICA
Ying (Daisy) Li, FICA
Ashley Witts, FICA

Hélène Pouliot sera présidente désignée au cours de la première année de son mandat. Elle sera présidente la deuxième année, puis présidente sortante, la troisième. En plus d’avoir cumulé plus de 30 années de pratique dans le domaine de l’assurance-vie, Hélène a obtenu une palme d’or pour sa contribution bénévole à l’ICA. Elle possède donc une connaissance approfondie des objectifs et des activités de l’Institut. Dans son rôle, elle compte principalement travailler en collaboration avec les autres dirigeants de l’ICA pour appuyer nos prochaines initiatives. « Je crois qu’on doit porter une attention particulière à la mobilisation de nos membres, aux intérêts et besoins de nos parties prenantes et à faire progresser la profession actuarielle », explique Hélène. Hélène souhaite aussi qu’on mette l’accent sur les activités de sensibilisation et nos relations à l’externe.

Élu pour un mandat de trois ans, chaque membre du Conseil d’administration apporte à la table sa vision unique et une vaste somme de connaissance.

Ying (Daisy) Li est animée par un grand désir de contribuer à l’Institut, à la communauté et à la profession actuarielle. Ying voit l’ICA comme un phare qui guide les actuaires du Canada à travailler à leur plein potentiel dans l’intérêt du public.

Ashley Witts est motivé par l’idée que « les plus jeunes membres sont l’avenir de la profession. Pour évoluer, la profession doit être en mesure d’attirer et de retenir les meilleures personnes. » À cette fin, Ashley souhaite que les occasions en matière d’éducation et de professionnalisme continuent d’être mises de l’avant-plan.

En tant qu’actuaire à l’international, Naveed Irshad espère faire connaître les pratiques exemplaires qui sont mises en œuvre ailleurs dans le monde tout en continuant à innover chez nous. « D’autres organisations font face aux mêmes enjeux et c’est important d’apprendre de leurs succès et de leurs erreurs », explique Naveed. « Je planifie concentrer mes énergies à faire en sorte que l’ICA soit l’une des premières organisations actuarielles dans le monde. »

Pour Michel Dionne, bénévole à l’ICA de longue date, son point de vue est dirigé vers la préparation face aux risques en émergence et à leur atténuation. « Les défis auxquels est confronté l’ICA sont en évolution et l’ICA doit constamment s’adapter. » Ce contexte, explique-t-il, « crée un environnement dynamique dans lequel l’ICA peut faire évoluer la profession actuarielle afin qu’elle devienne plus pertinente ».

« Je crois qu’on doit porter une attention particulière à la mobilisation de nos membres, aux intérêts et besoins de nos parties prenantes et à faire progresser la profession actuarielle. »

Présidente désignée Hélène Pouliot, FICA

Tandis que le Conseil d’administration poursuit son travail collaboratif en vue de faire progresser la profession et la pratique actuarielle, il pourra faire appel à la richesse de l’expertise autour de la table pour atteindre la vision de l’Institut, soit de travailler à assurer la sécurité financière pour la population canadienne.

Ajouter un commentaire

Suivez nous

Sections