En 2020, décembre est arrivé deuxième quant au nombre de demandes de prestation liées à la COVID-19

Le troisième rapport de l’Analyse mensuelle des données agrégées de l’industrie canadienne de l’assurance de l’Institut canadien des actuaires est maintenant accessible, avec des données mises à jour en date de décembre 2020.

D’après les données amassées auprès de l’industrie canadienne de l’assurance-vie, le rapport révèle qu’en décembre 2020, les demandes de prestations mensuelles liées à la COVID-19 ont été les deuxièmes plus élevées pour l’année, atteignant environ 75 % du niveau maximal du nombre de demandes en avril 2020.  Puisqu’au Canada la deuxième vague de COVID-19 s’est prolongée jusqu’en janvier et février 2021, le prochain rapport trimestriel indiquera son incidence.

Selon les résultats d’un groupe de sociétés d’assurance-vie canadiennes, les demandes de prestation liées à la COVID-19 représentaient environ 10 % des demandes de prestation individuelles en décembre 2020, soit une légère baisse par rapport au sommet d’avril et de mai, mais une hausse importante par rapport au creux de moins de 1 % du mois d’août.

En 2020, les demandes de prestation individuelles ont augmenté presque chaque mois – comparativement au même mois en 2019 – et le groupe de sociétés d’assurance-vie canadiennes a dénombré 3 179 demandes de prestation individuelles où la cause du décès indiquée était la COVID-19.

« L’ICA est déterminé à poursuivre cette collecte régulière de données, afin d’aider les décideurs du Canada à gérer les répercussions futures de la pandémie sur l’industrie, à mitiger les risques et à assurer la stabilité financière », a déclaré Keith Walter, FICA, président de la Direction de la recherche de l’ICA.

Lisez le communiqué de presse.

Lire le rapport.

Il est également possible de consulter le premier et le deuxième rapport.

Ajouter un commentaire

Suivez nous

Sections