fbpx

Un plus faible nombre de réclamations liées à la COVID-19 avec des montants plus élevés lors des dernières vagues pandémiques

Pour faire suite à la série intitulée Analyse mensuelle des données agrégées de l’industrie canadienne de l’assurance relative à la COVID-19, le cinquième rapport de l’ICA comprenant les données mises à jour jusqu’à la fin de décembre 2021 est maintenant disponible.

En utilisant les données agrégées recueillies auprès des sociétés d’assurance-vie canadiennes, le plus récent rapport montre que le Canada a connu cinq vagues distinctes d’infections et de décès liés à la COVID-19. Les données de la plus récente vague de décembre 2021 sont toujours recueillies en raison du variant Omicron.

Bien que la première vague ait connu le plus faible nombre de nouveaux cas, c’était la plus haute vague au plan de la surmortalité dans la population générale, avec les vagues suivantes ayant une propagation plus élevée, mais un niveau de mortalité plus faible. Ce faible niveau de mortalité serait peut-être dû, au moins en partie, au déploiement précoce des vaccins dans le pays.

Malgré des réclamations moins nombreuses chaque mois après la première vague d’identification de la COVID-19 comme cause de décès, la deuxième vague pandémique a toujours eu un impact significatif sur les demandes de prestations d’assurance individuelle, comme l’indique le graphique ci-dessous.

Au plus fort de la deuxième vague en janvier 2021, les réclamations en assurance individuelle liées à la COVID-19 ont atteint le deuxième plus haut point. Pour la troisième et quatrième vagues, un plus petit nombre de réclamations que les deux premières vagues a été enregistré, mais le montant total réclamé a augmenté avec un nouveau sommet se produisant en mai 2021.

Contrairement aux résultats des réclamations en assurance individuelle, les réclamations en assurance collective en 2020 et 2021 n’ont pas suivi les vagues notables aussi étroitement dans les statistiques de la population générale. Comparativement aux réclamations individuelles, il y avait un plus petit nombre de réclamations identifiées comme étant liées à la COVID-19, tel qu’indiqué dans le graphique ci-dessous.

L’ICA est déterminé à poursuivre cette collecte régulière de données, afin d’aider les décideurs du Canada à gérer les répercussions futures de la pandémie sur l’industrie, à atténuer les risques et à assurer la stabilité financière.

Lire le rapport complet.

Les rapports précédents de cette série sont également disponibles ci-dessous :

Rapport 1
Rapport 2
Rapport 3
Rapport 4

Le prochain rapport de cette série couvrira les données pour inclure la cinquième vague « Omicron ».

Suivez Nous

Pour nous joindre

Institut canadien des actuaires
360, rue Albert, bureau 1740
Ottawa, Ontario K1R 7X7
voiraudeladurisque@cia-ica.ca