fbpx

Le Cours orienté vers la pratique de l’ICA : 20 ans déjà

Cet article a été publié initialement dans l'(e)Bulletin de l’ICA.

Par Alicia Rollo, LRHA

La version originale de cet article indiquait que le prochain COP aurait lieu en juin 2020, mais il a depuis été reporté à septembre 2020.

Vous serez nombreux à conserver un souvenir impérissable de la gigantesque reliure à anneaux du Cours orienté vers la pratique (COP) de l’ICA remplie de notes autocollantes colorées, ainsi que de ses sections soigneusement structurées qui vous ont aidés à réussir l’examen de trois heures avec documentation qui était exigé avant 2018. D’autres, qui ont obtenu leur titre de FICA avant l’année 2000, ne savent peut-être même pas ce qu’est le COP et encore moins quelles sont les modifications qui y ont été apportées. Plus récemment, certains d’entre vous ont eu l’occasion d’expérimenter ce que nous appelons affectueusement le COP 2.0, soit au sein de la cohorte des quelque 300 membres qui ont assisté à la première édition sans examen offerte en juin 2018 ou de l’une des deux éditions offertes en 2019.

Nous voici 20 ans après le tout premier COP, qui avait été conçu au départ pour remplacer les examens propres au pays par suite de leur retrait du programme de la Society of Actuaries (SOA). Depuis ce temps, le COP a beaucoup évolué, de même que l’ICA, qui constitue désormais un organisme d’éducation.

L’ICA attache une grande valeur à ses relations avec la SOA et avec la Casualty Actuarial Society (CAS), qui offrent des examens, des cours et des modules de haute qualité reconnus aux fins de l’obtention des titres professionnels d’AICA et de FICA, ainsi que des titres professionnels respectifs de ces deux organismes. Il est toutefois tout aussi précieux et important pour l’ICA d’avoir des interactions et des points de contact individuels avec les candidats, ainsi que des programmes et des cours exclusifs. Je dirais, en fait, qu’il s’agit là d’éléments cruciaux pour un actuaire qui exerce ses activités professionnelles au Canada.

À l’étape préalable à l’obtention du titre d’associé, nous rencontrons les candidats lors de l’Atelier sur le professionnalisme de l’ICA. À l’étape préalable à l’obtention du titre de Fellow, nous rencontrons les candidats dans le cadre du COP. Ces cours nous offrent les interactions nécessaires avec les candidats pour leur présenter l’ICA et le contexte réglementaire et professionnel canadien. Nous abordons, bien entendu, les Règles de déontologie et les normes de pratique, mais dans le cadre du COP en particulier, nous nous immergeons plus profondément dans la mise en pratique des connaissances techniques acquises tout au long du processus d’examen. Nous nous penchons sur des cas sélectionnés dans les domaines des assurances IARD, des régimes de retraite, des finances, des placements et de la gestion du risque d’entreprise.

En coulisses et devant le groupe, plusieurs bénévoles de l’ICA contribuent à la prestation de ces cours de haute qualité. Ils constituent des modèles inspirants pour la prochaine génération d’actuaires. Leur contribution généreuse en temps et en expertise revêt une valeur inestimable pour les candidats au titre de FICA. De plus, la diversité des points de vue exprimés, à la fois par les présentateurs et par les candidats, contribue à faire du COP une expérience enrichissante et satisfaisante pour tous. Le COP offre un complément à la formation interne offerte par les employeurs afin d’élargir les perspectives et de susciter de nouvelles réflexions.

Nous avons bonifié ce contenu technique en invitant un conférencier d’honneur de classe mondiale en matière de communications et de leadership afin d’offrir aux candidats un avantage qui leur sera utile. Nous avons également exploité des vidéos formidables sur le professionnalisme, une gracieuseté de l’Institute and Faculty of Actuaries du Royaume-Uni. Celles-ci sont modérées par un groupe d’experts, un exercice qui vise à remettre les hypothèses en question et à étudier toutes les zones grises que présentent les questions sur le professionnalisme.

Enfin, cette occasion de réseautage et la gestion de l’événement assurée de main de maître par l’ICA font en sorte d’offrir aux candidats une expérience mémorable qui leur permet de développer un lien solide avec l’ICA. Pourquoi ne pas envoyer les candidats actuaires de votre entreprise au COP 2020 qui aura lieu en septembre?

Alicia Rollo, LRHA, est la directrice, éducation et affaires internationales à l’ICA. 

Suivez Nous

Pour nous joindre

Institut canadien des actuaires
360, rue Albert, bureau 1740
Ottawa, Ontario K1R 7X7
voiraudeladurisque@cia-ica.ca