fbpx

Comment sommes-nous morts en 2020 – Le Canada contre les États-Unis

Par Peter Gorham, FICA, actuaire, JDM Actuarial Expert Services

Le Canada a battu les États-Unis lors des qualifications pour la Coupe du monde la fin de semaine dernière pendant que je passais mon temps à examiner les causes de décès en 2020 dans les deux pays.

Statistique Canada a publié les données sur les causes de décès de 2000 à 2020 la semaine dernière. De même, la Society of Actuaries (SOA) a publié un document de recherche sur la mortalité et les causes de décès de la population américaine en 2020. Il existe des différences significatives entre les deux.

Dans le tableau suivant, je présente une comparaison basée sur les 10 principales causes de décès aux États-Unis. J’ai ajouté trois autres causes de décès au Canada qui n’étaient pas mises en évidence dans le document de recherche de la SOA, mais qui ont entraîné plus de décès que l’hypertension.

L’ordre de ces causes est similaire entre les pays à quelques exceptions près :

  1. Le « cancer » et les « maladies du cœur » sont inversés, le cancer étant responsable de plus d’un quart des décès au Canada et de moins d’un cinquième des décès aux États-Unis. Les maladies du cœur sont la première cause de décès aux États-Unis avec le pourcentage de tous les décès similaire à celui du Canada.
  2.  « Autres maladies » tuent un plus grand pourcentage de Canadiens et Canadiennes. Cela est particulièrement remarquable d’autant plus que le pourcentage américain pour « autres maladies » comprend les causes de décès attribuées aux « maladies du rein », à la « maladie de Parkinson » et à la « septicémie », qui sont toutes séparées dans les chiffres canadiens. Si ces décès étaient inclus dans « autres maladies », le pourcentage canadien serait de 26,7 % comparativement à 18,9 % pour les États-Unis.
  3. La « Démence/maladie d’Alzheimer » est responsable de pourcentages de décès extrêmement différents. Les Américains et Américaines étaient quatre fois plus susceptibles d’en mourir en 2020 que les Canadiens et Canadiennes.
  4. Les Américains et Américaines étaient deux fois plus susceptibles de mourir d’« hypertension » et environ sept fois plus susceptibles de mourir d’« agression » que les Canadiens et Canadiennes.

Pourquoi de telles différences? S’agit-il du mode de vie, de l’accès ou du caractère abordable des soins de santé, de la qualité des soins de santé, de l’éducation, des différences socioéconomiques? La réponse dépasse mon expertise, mais vos réflexions à ce sujet sont les bienvenues dans les commentaires.

Il existe également de grandes différences dans l’amélioration de la mortalité.

  1. La détérioration de la mortalité liée aux accidents était presque six fois plus élevée aux États-Unis (les décès accidentels incluent les décès dus aux opioïdes et à d’autres drogues). Mais les changements de 2022 semblent cacher une tendance à plus long terme où la mortalité liée aux accidents a augmenté de 23 % au cours des cinq dernières années au Canada. Le rapport de la SOA a divisé l’analyse entre « accidents excluant les opioïdes » (détérioration de 2,0 %) et « opioïdes » (détérioration de 15,3 %).
  2. Au cours des 20 dernières années, la mortalité due au diabète s’est généralement améliorée dans les deux pays. Cependant, elle s’est aggravée au Canada et aux États-Unis en 2020, mais de manière significative aux États-Unis.
  3. Les autorités sanitaires canadiennes ont indiqué que la saison de la grippe 2020 a vu peu de cas, probablement en raison des confinements et du port de masque. La mortalité due à la grippe et à la pneumonie s’est beaucoup améliorée par conséquent. La réponse des États-Unis à la COVID-19 était très différente de la réponse du Canada, et cela explique vraisemblablement la grande différence entre les pays. Il est également possible que certains décès liés à la COVID-19 aient été attribués à la grippe ou à la pneumonie avec des effets différents pour chaque pays.
  4. La maladie d’Alzheimer et la démence ont connu une amélioration constante au niveau de la mortalité au Canada au cours de la dernière année ainsi que des 20 dernières années. En 2020, la mortalité liée à ces maladies aux États-Unis s’est aggravée (les données à plus long terme ne sont pas disponibles).
  5. La mortalité due à l’hypertension a augmenté régulièrement dans les deux pays au cours des 20 dernières années (chiffres non fournis pour les États-Unis). En revanche, la mortalité au Canada a augmenté de 50 % en 20 ans et de 21 % au cours des cinq dernières années.
  6. Alors que la mortalité canadienne liée aux agressions s’est améliorée (elle était en amélioration tout au long des 20 dernières années), la mortalité américaine liée aux agressions s’est détériorée (chiffres non fournis pour les États-Unis).

Je remarque que les données canadiennes semblent présenter une incohérence. Le taux de mortalité global des Canadiens et Canadiennes en 2020 était de 808 pour 100 000, donnant un pourcentage de 0,81 %. En supprimant l’effet de la COVID-19, le taux de mortalité au Canada en 2020 était de 766 pour 100 000, comparativement à 760 en 2019. Cela constitue une légère détérioration de la mortalité globale au Canada en 2020.

Mais en se fondant sur les tables de mortalité du Canada de 2020 que Statistique Canada vient de publier, on s’aperçoit que la mortalité canadienne de 2020 ajustée pour supprimer la COVID-19 a connu une légère amélioration par rapport à 2019. En excluant la COVID-19, les données sur les causes de décès ont indiqué une augmentation de 1 % tandis que les tables de mortalité ont révélé une amélioration de 0,5 % pour 2020.

Il y a eu des divergences de ce genre au cours des 20 dernières années. Les données sur les causes de décès montrent que les taux globaux de mortalité canadiens se sont aggravés de 8 % au cours des 20 dernières années, tandis que les tables de mortalité du Canada indiquent une amélioration de 29 %. Vos idées et hypothèses sont les bienvenues dans les commentaires.

Nous devons nous rappeler que ces chiffres ne sont valables que si la cause du décès est donnée. Dans certaines situations, la cause du décès peut être subjective ou influencée par des considérations extérieures.

Cet article ne fait qu’effleurer la surface des causes de décès. Je n’ai pas tenté notamment d’obtenir plus de détails sur les décès aux États-Unis; je me suis uniquement référé à ce qui était inclus dans le document de recherche de la SOA.

Les causes de décès pour le Canada de 2000 à 2020 sont disponibles sur Statistique Canada :
https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/tv.action?pid=1310039401&request_locale=fr

Le document de recherche de la SOA, « U.S. Population Mortality Observations » est disponible sur le site Web de la SOA :
https://www.soa.org/resources/research-reports/2022/us-population-mortality/

Cet article reflète l’opinion de l’auteur et il ne représente pas une position officielle de l’ICA.

Ajouter un commentaire

Suivez Nous

Pour nous joindre

Institut canadien des actuaires
360, rue Albert, bureau 1740
Ottawa, Ontario K1R 7X7
voiraudeladurisque@cia-ica.ca